La distillation


Alambic 2 passes


L' association met à votre disposition un alambic qui sert à distiller les fruits de votre verger récoltés et mis à fermenter.





Aspect légal :


Depuis fin 2002, tous le monde peut distiller, les conditions étant :

1) Fruits provenant de son propre verger

2 ) Distillation dans un atelier autorisé

3) Pas d'activité commerciale avec les produits de la distillation


Extrait du Code Général des Impôts :

***********************************************************************************************************************

Sont considérés comme bouilleurs de cru les propriétaires, fermiers, métayers ou vignerons qui distillent ou font distiller des vins, cidres ou poirés, marcs, lies, cerises, prunes et prunelles provenant exclusivement de leur récolte.

Les bouilleurs de cru, non titulaires de l'allocation en franchise, bénéficient d'un droit réduit de 50 % du droit de consommation mentionné au 2° du I de l'article 403 dans la limite d'une production de 10 litres d'alcool pur par campagne, non commercialisables.

************************************************************************************************************************

Vous pouvez retrouver le texte complet ici :

Article 107 de la Loi n° 2002-1575 du 30 décembre 2002 de Finances pour 2003 (1)


Comment Procéder :


Matières à distiller :

Toujours prendre des fruits de bonne qualité et à bonne maturité. Si vous jugez que vos fruits ne sont pas assez mûrs, étalez-les quelques jours pour obtenir une maturité homogène. N' oubliez pas de laver votre production si vous l' avez traitée - enlevez les feuilles et les tiges.

Mise en fûts :

Préférez les fûts en plastique, garants d'une propreté absolue. Les fruits à pépins sont à mixer afin d'obtenir une purée. Ne pas broyer les fruits à noyaux (cerises, mirabelles, quetsches) car pendant la fermentation il y a libération d' acide prussique qui est un poison violent (goût d'amande). Selon la législation, le dénoyautage des pêches et des abricots est obligatoire.

Fermentation :

Placer le tonneau dans un endroit à température constante autour de 18 - 20 °C, bien ventilé car le gaz produit par la fermentation est dangereux (CO2). Remplir le tonneau jusqu' au 4/5 car il y a risque de débordement pendant la fermentation. La mise en place d' une bonde est conseillée - elle permet au gaz de fermentation de s'échapper, et empêche l' oxygène de pénétrer. Durée de fermentation : entre 2 et 4 semaines.

Avant de distiller, il vous faudra :

Contacter l' association pour définir un créneau horaire pour distiller.

Vous rendre au bureau des douanes :

Aéroport de Strasbourg-Entzheim, Zone Ouest, Bâtiment Saint-Exupéry,

CS 60033, ENTZHEIM - 67842 TANNERIES CEDEX

tel : 09 70 27 77 60

pour remplir et valider le "document simplifié d'accompagnement - bouilleur de cru" dont un spécimen peut être consulté ici. Vous devez effectuer cela au moins 3 jours avant le début de la distillation (10 jours si vous effectuez cette démarche par courrier)

Distillation :

Il est conseillé de distiller les fruits au plus vite après fermentation, en particulier les fruits à noyaux à cause du risque de formation d' acide prussique. L' association Fruits et Fleurs loue son alambic au prix de 4.50€ / heure (saison 2013/2014, revu annuellement par le comité de l' association). Cette cotisation inclut un support technique pendant la distillation.

Le jour de la distillation, vous devez vous présenter sur le site de l'association, 12 rue Denis Papin avec :

    - La matière à distiller

    - le bois de chauffage pour l'alambic - prévoir une quantité suffisante pour chauffer toute la matière à distiller.

    - le "document simplifié d' accompagnement" avalisé par le bureau de la douane

Alambic 2 passes



        Dans notre alambic, la distillation s'effectue en 2 "passes" - Voir une estimation du temps de distillation et des rendements pour différents fruits . Entre les 2 "passes" de distillation, et à la fin de la distillation, nous comptons sur votre soutien pour nettoyer et ranger le matériel.





        Pour plus d'information sur la façon de préparer les matières, sur "les choses à faire et à ne pas faire", nous vous suggérons de lire les très nombreux articles disponibles sur le sujet (faire une recherche avec le mot clef  "distillation" sur internet, et de consulter le site de la

Fédération nationale des Syndicats des récoltants familiaux de fruits et producteurs d'eau de vie naturelle"